X

Parlez dès aujourd’hui de la méningite de type B à un médecin canadien autorisé!

Vous quittez maintenant le site Bmanquant.ca, qui vous est présenté par un chef de file dans le domaine de la santé au Canada, et serez dirigé vers le site Web de Maple. Pour consulter notre énoncé de confidentialité en ce qui concerne les liens vers d’autres sites, veuillez cliquer ici.

08869

Même si votre enfant a reçu un vaccin contre la méningite, il se peut qu’il ne soit pas protégé contre la méningite B*.

Les cinq types/souches les plus courants de bactéries responsables de la méningococcie invasive sont A, B, C, W135 et Y. Au Canada, la souche B était à l’origine de la plupart des cas de méningococcie invasive*. Mais étant donné que les vaccins contre la méningite B ne sont commercialisés que depuis 2014, il se peut qu’ils n’aient pas été inclus dans le calendrier de vaccination habituel de votre enfant.

*Méningococcie causée par les souches de Neisseria meningitidis du groupe B.

bubbles

Le sérogroupe B était à l’origine de la plupart des cas de méningococcie invasive au Canada entre 2011 et 2015.*

* D’après les plus récentes données disponibles.

clock

Au Canada, de 2011 à 2015, le taux d’incidence de la méningococcie invasive (pour 100 000 cas) était la plus élevée chez les nourrissons de moins de 1 an, suivis des enfants de 1 à 4 ans, et des adolescents de 15 à 19 ans.

horn

Bien que la plupart des personnes se rétablissent, même avec un traitement approprié, jusqu’à 1 cas sur 10 peut être mortel, souvent dans les 24 à 48 heures suivant l’apparition des symptômes.

stop

Jusqu’à 1 survivant de méningococcie invasive sur 5 peut présenter des complications à vie comme une perte d’audition, des troubles mentaux ou l’amputation d’un membre.

Testez vos connaissances
sur la méningite B

bubbles

Qu’est-ce que la méningite B?

La méningite B est une méningococcie causée par la bactérie Neisseria meningitidis du sérogroupe B, ainsi que par quatre autres souches de N. meningitidis, qui sont responsables de la majorité des cas de méningococcie invasive au Canada.

Quels sont les symptômes?

Les premiers symptômes peuvent être difficiles à remarquer, car ils sont initialement légers ‒ semblables à ceux d’un rhume ou d’une grippe. Cependant, les symptômes peuvent rapidement s’aggraver et comprendre :

  • Maux de tête
  • Fièvre soudaine
  • Irritabilité
  • Somnolence

Les autres symptômes peuvent comprendre : frissons, fatigue, vomissements ou diarrhée, mains et pieds froids, respiration rapide, éruption cutanée violet foncé.

Il peut être encore plus difficile de remarquer ces symptômes chez les bébés, d’autant plus que la maladie pourrait ne pas être symptomatique du tout. Il se peut qu’un bébé devienne apathique ou inactif, irritable, ou qu’il vomisse.

La méningococcie invasive peut devenir mortelle quelques heures après l’apparition des symptômes.

Comment la méningite B se transmet-elle?

La bactérie qui cause la méningite B vit dans le nez et la gorge et se propage d’une personne à une autre par contact. Ces bactéries peuvent se propager facilement dans les circonstances suivantes de la vie quotidienne :

  • Toux et éternuements
  • Partage de boissons et d’ustensiles de cuisine
  • Échange de baisers
  • Cohabitation dans des espaces restreints

Votre enfant est-il protégé contre la méningite B?

Les vaccins que la plupart des enfants reçoivent ciblent les types/souches A, C, W135 et Y de la méningite, mais non le type B. En effet, les vaccins contre la méningite B n’ont été mis sur le marché qu’en 2014 et n’ont pas encore été ajoutés au calendrier de vaccination habituel au Canada.

child child

Foire aux questions sur la méningite B

Méningococcie causée par Neisseria meningitidis du sérogroupe B. La méningite B et quatre autres souches de N. meningitidis sont responsables de la majorité des cas de méningococcie invasive au Canada.

Avons-nous répondu à votre question?

La méningococcie invasive est une infection de la membrane qui entoure le cerveau et la moelle épinière (méningite) et/ou une infection du sang (septicémie). Jusqu’à 1 cas sur 10 peut être mortel, souvent dans les 24 à 48 heures suivant l’apparition des symptômes.

Avons-nous répondu à votre question?

La méningite B peut mener à une méningite et/ou une infection du sang

Les symptômes de la méningite peuvent comprendre :

  • Fièvre d’apparition soudaine
  • Maux de tête d’apparition soudaine
  • Raideur de la nuque d’apparition soudaine
  • Nausées
  • Vomissements
  • Confusion

Les symptômes d’une infection du sang peuvent comprendre :

  • Fièvre ou frissons
  • Fatigue
  • Vomissements ou diarrhée
  • Mains et pieds froids
  • Courbatures ou douleurs intenses aux muscles, aux articulations, à la poitrine ou au ventre (abdomen)
  • Respiration rapide
  • Éruption cutanée violet foncé

Parfois, les symptômes de méningococcie invasive peuvent être difficiles à déceler, car ils sont initialement légers et peuvent être confondus avec ceux de la grippe C’est pourquoi la vaccination est le meilleur moyen de prévenir la méningite B.

Avons-nous répondu à votre question?

Bien que la plupart des personnes se rétablissent, jusqu’à 1 sur 10 de celles qui contractent une méningococcie invasive, pouvant être causée par une bactérie du sérogroupe B, décèdent, et jusqu’à 1 sur 5 de celles qui survivent peut présenter des complications à vie comme une perte d’audition, des troubles mentaux ou l’amputation d’un membre.

Avons-nous répondu à votre question?

Au Canada, les souches du groupe B ont causé près de 60 % des cas de méningite depuis 2007, à raison d’une moyenne de 111 cas par année. Au Canada, de 2011 à 2015, la plupart des cas de méningococcie invasive se sont produits chez des enfants de moins de 5 ans.

Avons-nous répondu à votre question?

Oui! La bactérie qui cause la méningite B se transmet d’une personne infectée (même si elle ne présente aucun symptôme) à une autre personne par un contact étroit ou direct comme le fait de s’embrasser, de tousser et d’éternuer. La transmission peut également se faire par la salive, lorsque des personnes partagent des articles comme des cigarettes, un rouge à lèvres, des aliments et des boissons. La méningite peut aussi se transmettre entre des personnes à la suite d’un long contact, comme le fait de vivre au même domicile que celui d’une personne porteuse de la bactérie.

Avons-nous répondu à votre question?

La méningite peut toucher des personnes de tout âge.

Avons-nous répondu à votre question?

La méningite ou l’infection du sang causée par les bactéries de la souche B peut être traitée par des antibiotiques. Bien que la plupart des personnes se rétablissent, jusqu’à 1 personne infectée sur 10 décédera malgré un traitement rapide et adéquat. Parmi celles qui survivent à l’infection, jusqu’à 1 sur 5 peut présenter des complications à vie comme une perte d’audition, l’amputation d’un membre ou des troubles mentaux.

Avons-nous répondu à votre question?

Oui, la vaccination est le meilleur moyen de prévenir la méningite B.

Avons-nous répondu à votre question?

Étant donné que les vaccins contre la méningite B n’étaient pas offerts avant 2014, ils n’ont pas encore été ajoutés au calendrier de vaccination habituel au Canada.

Avons-nous répondu à votre question?

Avez-vous des questions pour un médecin au sujet de la méningite B?

Vous pouvez vous connecter et clavarder gratuitement avec un médecin canadien autorisé en quelques minutes pour vous informer sur la maladie et les options préventives.

Renseignez-vous sur la vaccination de votre enfant contre la méningite B à sa prochaine visite. ×

Renseignez-vous sur la vaccination
de votre enfant contre la méningite B
à sa prochaine visite.